Dans le cadre de la construction de l’autoroute entre Asilah et Tanger (nord du Maroc), Keller a réalisé une amélioration de sols par colonnes ballastées en voie humide sous l'autoroute, sur un tronçon d’environ 720m x 45 m.

Vue sur les foreuses

Le projet

La section Asilah-Tanger, longue de 30 km, constitue le dernier tronçon de l'autoroute Rabat-Tanger. 

Ce tronçon représentait plusieurs défis qui ont requis l'utilisation de techniques spéciales. L'une des principales difficultés est le fait que le tiers du tracé de l'autoroute est situé en zone compressible (sol à haute teneur en eau).

Le challenge

Le sol est constitué d'argile limoneuse sur 6 à 9 m d’épaisseur (qc = 0,5 à 1MPa) et d'argile sablo-graveleuse compacte sous jacente.
De plus, ce tronçon se situe entre une voie ferrée (à 6 m de distance) et une base radio américaine, limitant l’emprise au sol disponible pour la réalisation du remblai technique, support de la future autoroute.

Principales réalisations

Le client à opter pour des colonnes ballastées en voie humide afin de :

- réduire de manière significative les tassements de ce remblai,

- bénéficier de l’effet drainant des colonnes ballastées et accélérer le temps de consolidation,

- garantir la sécurité vis-à-vis de la rupture du sol par glissement circulaire sous la surcharge du remblai.

Concernant l’enclavement de la zone de travail, cela a nécessité la mise en place de gros moyens de pompage, avec une gestion de l’évacuation des boues spécifique ne pouvant se faire de manière classique (peu d’espace pour la réalisation de bassins de décantation, pas d’exutoire naturel pour les eaux utilisées).

Au total 110 000 ml de colonnes ballastées ont été mis en place.

Caractéristiques du projet

Maître d'ouvrage

Société Nationale des Autoroutes du Maroc

Business unit (s) Keller

Keller Maroc

Client

Dogus Insaat ES