Keller a conçu et réalisé une variante en amélioration de sol par colonnes ballastées sous les futures digues du port.

Nouveau port de Safi

Le projet

Le nouveau port, dont les travaux ont démarré en 2013, devrait servir essentiellement à l’importation du charbon nécessaire au fonctionnement de la nouvelle station thermique de l’ONEE à Safi en offrant également une capacité importante pour le trafic d’import-export lié à l’industrie chimique du Groupe OCP.
 

Le challenge

Les reconnaissances géotechniques et essais in situ ont permis de montrer la présence de sédiments de portance insuffisante et compressible nécessitant un traitement des terrains en place. Le faciès de ces sédiments correspond à des sables (potentiellement liquéfiables en surface) à fractions limoneuses de compacité lâche à moyennement dense pouvant présenter des graves et des limons a priori peu argileux mous.
 

Principales réalisations

Keller a été retenue, pour sa variante économique et environnementale de renforcement des sols par colonnes ballastées au moyen du :

  • Système S-Alpha jusqu’à une profondeur de 38 mètres depuis le niveau moyen de la mer,
  • et par le système « banquette », pour des profondeurs allant jusqu’à 30 m/niveau de la mer.

Le traitement par colonnes ballastées a permis de :

  • Fonder superficiellement les digues.
  • Réduire les tassements absolus et différentiels grâce à l’augmentation des caractéristiques mécaniques équivalentes du sol et à l’homogénéisation des couches traitées.
  • Augmenter le coefficient de sécurité vis-à-vis du glissement circulaire, par introduction de matériaux contrôlés à fort angle de frottement dans les couches superficielles.
  • Accélérer la consolidation des couches traitées grâce à l’effet drainant des colonnes ballastées.
  • Supprimer le risque de liquéfaction des sols grâce aux propriétés drainantes des colonnes ballastées qui permettent une dissipation rapide des pressions interstitielles en cas d’évènement sismique.

Afin de pallier aux fortes intempéries de l'océan Atlantique, Keller a mis en place deux ateliers offshores en S-Alpha pour les grandes profondeurs travaillant depuis un ponton et un atelier en banquette onshore pour les faibles profondeurs. Cette solution a permis avec la parfaite synchronisation de l’avancée du remblai des digues, de libérer les zones avant les grandes tempêtes hivernales. 

200 000 ml de renforcement de sol de fondation, au moyen de colonnes ballastées par voie offshore & onshore, sous l'emprise des digues et quai du Nouveau Port de Safi.

Caractéristiques du projet

Maître d'ouvrage

Ministère de l'Équipement et du Transport - Direction des Ports et du Domaine Public Maritime

Business unit (s) Keller

Keller Maroc

Client

SGTM – STFA